Le catalogage et l’indexation partagés

Une base documentaire des collectivités territoriales (BDCT) est alimentée par les collectivités participantes à partir des revues utiles aux collectivités locales. Ce catalogage et indexation partagés profitent à tous, puisque tous les adhérents peuvent faire des recherches dans la base et se créer des alertes. Les contributeurs bénéficient, pour leur part, d’un système d’export de notices afin de les intégrer dans leur propre base documentaire.

L’indexation d’articles de revue est une des missions principales des documentalistes. Le catalogage partagé démultiplie notre force de travail pour nous permettre de nous concentrer sur des tâches à plus forte valeur ajoutée et prendre le temps de penser l’innovation. On est donc plus fort à plusieurs que seul !

Aujourd’hui, 43 revues sont analysées par une vingtaine de Collectivités qui participent au catalogage partagé.

 

Le thésaurus

Ce langage documentaire, hiérarchisé et normalisé, a pour ambition d’harmoniser et de rendre cohérent le traitement documentaire des services documentation des collectivités territoriales.

Il est organisé en trois volumes (liste alphabétique, listes thématiques, index permuté), et comprend près de 10.000 descripteurs répartis en 21 domaines. Le thesaurus en version numérique (format txt, xml, html ou csv) est destiné aux logiciels documentaires. Une liste des modifications en format Word (termes créés, corrigés, déplacés ou supprimés) est fournie.

La 9ème édition est publiée en mars 2024. La 8ème édition était sortie en 2020.

Tarif adhérent
– Fichier pdf gratuit
– Tous formats numériques : 160 € pour la première acquisition et gratuits pour les éditions suivantes.

Tarif non adhérent
– Fichier pdf et tous formats numériques : 160 €. Chaque nouvelle édition suivante est payante.

Formulaire d’acquisition du Thesaurus

Le relevé de décision du CA de novembre 2023 fait office de devis pour l’achat du thesaurus.

Chaque acquisition est soumise à l’engagement d’un « droit d’usage », que l’acheteur doit retourner, signé, à l’association.