Vous êtes ici

Conférence permanenete des coordinations associatives - CPCA

En 2001, la signature de la Charte des Engagements Réciproques scelle la relation entre les pouvoirs publics et la CPCA, association créée en 1992. Par cette Charte, l’Etat reconnaît l’importance de la contribution associative à l’intérêt général, dont il est le garant ainsi que la place de la CPCA en tant que « voix du mouvement associatif ». La CPCA travaille pour la reconnaissance de ce mouvement, en tant que corps intermédiaire à part entière.

Indexation
Type de ressource : 
Type de document web : 
Support du document : 
Date de dernière visite : 
15/11/2013
Thèmes et sous-thèmes :